Voyager : c’est prendre le temps de vivre l’instant présent, sortir de la routine, aller à la rencontre de la oummah d’ailleurs, découvrir le monde et sa beauté…Une chose est sûre une fois qu’on y a goutté, on ne peut plus s’en passer. Impossible de s’arrêter ! À peine rentré qu’on pense déjà à notre prochaine destination ! Un constat s’impose : voyager est une réelle addiction ! Pourquoi ? Parce que le voyage est une expérience très enrichissante qui, si elle est faite avec une bonne intention, peut véritablement enrichir ta vision sur ta propre vie. Tu n’es pas encore convaincu ? Voici  7 raisons qui te feront sûrement changées d’avis.

1-L’islam facilite et encourage le voyage 

Dans la vie d’un musulman, le voyage est une nécessité dans l’accomplissement de son devoir religieux : pour le pèlerinage à La Mecque, la visite de sa famille, l’instruction de notre religion ou simplement la découverte de notre si belle planète. D’autant plus que l’islam facilite le voyage par l’écourtement de la prière, l’acceptation de nos dou’as sont d’autant plus de signe qui nous encourage à aller à la découverte du monde.

2-Le voyage aide à grandir  

Le voyage nous en apprend énormément sur nous-même. Trop enfermé dans notre quotidien, confiné dans un milieu sécuritaire, c’est que lorsque nous sortons de cette zone de confort qu’on en découvre davantage sur soi-même ; de ce qu’on est capable de faire et de ce qu’on est capable de surmonter. Le voyage permet de surmonter la peur de l’inconnu, son anxiété, il nous aide tous simplement à grandir.

3-Voyager pour aller à la rencontre de la Oummah d’ailleurs

CLEARANCE

C’est pour nous le « Must » du voyage : aller à la rencontre de la Oummah au-delà des frontières, dans un pays musulman ou non. S’intéresser à leur façon de vivre leur religion ? Par exemple, lors de notre voyage en Malaisie, la première chose qui nous à sauter aux yeux en dehors du mélange des cultures, c’est leur maitrise de l’art du savoir-vivre ensemble. Bien que la population musulmane soit majoritaire, toutes les populations sont représentées (les Malais, les Chinois et les Indiens). Il est important de voir et de comprendre comment l’islam est représenté dans le monde : c’est enrichissant et ça permet de faire une introspection de soi, de voir la place qu’on occupe dans ce monde et comment nous la représentons à l’étranger.

4-Le voyage enseigne la patience

Crédit photo pixabay

Tu découvriras tous le sens du mot PATIENCE, lors d’une escale nocturne interminable ou durant un vol de 8h avec un bébé qui n’apprécie pas du tout le voyage. Et crois-moi ce ne sont pas les pires situations. C’est aussi ça prendre le temps de vivre des choses de façon différentes qui sortent du quotidien.

5-Diffuse le message de paix qu’est l’Islam

islam-727776_1280

Lorsque nous voyageons, en particulier dans un pays non musulman, nous représentons notre religion et notre mode de vie (hijab, régime alimentaire halal…). Il est important de savoir porter le message de paix et nos valeurs. Il ne s’agit pas de prêcher mais juste être nous-même en partageant un sourire ou prendre le temps d’écouter et savoir répondre aux questions qu’un inconnu est amené à nous poser. Qui sait ? Tu seras peut-être le premier musulman qu’il rencontre. Garde ceci en tête : le noble caractère marque les esprits.

6-Le voyage nous rend meilleur

Voyager nous permet de prendre conscience que nous ne sommes pas suffisamment reconnaissant de ce qu’Allah nous a donnés. Reconnaissant pour notre toit, reconnaissant pour notre confort, même reconnaissant pour nos problèmes à côté de la pauvreté que porte le monde. Le voyage nous apprend à relativiser.

7-Pour témoigner de la beauté de la terre

_Parcourez la terre et voyez comment Il a commencéQu’ajouter de plus à ce verset ?

Enfin, à moins d’être aerodromophobique (peur des voyages en avion), voyager est à la porté de tous, encore faudrait il se donner les moyens de le faire. On auras toujours une raison valable pour rester chez soi car il y aura toujours une excuse pour remettre au lendemain toutes nos envies de voyage le plus difficile c’est de se lancer.

A bientôt